Ignorer les liens de navigation
Accueil
Compétences
Analyse des structures mécaniques
Biomedical engineering
Conception mécanique
Conception microtechnique
Emballage et conditionnement
Essais non desctructifs de matériaux
Méthode de conception intégrée et structurée
Performance industrielle
Procédés d'assemblage
Science et génie des matériaux
Enseignement
Ra&D
Actualité
Contact
Plus d'informations

 Science et génie des matériaux

Le Laboratoire d’Essai des Matériaux (LEM) de la Haute Ecole d’Ingénierie et Gestion du canton de Vaud s’étend sur plus de 350m2, réparti en 4 laboratoires distincts.

Ses missions sont multiples. En plus de ses capacités industrielles dédiées aux prestations de services et à la recherche, le laboratoire propose des cours de formations aux étudiants de la HEIG-VD, dans les cursus de Bachelor of Science HES-SO et de Master of Science HES-SO in Engineering, ainsi que des cours ponctuels organisés pour l’industrie ou pour le SWI (Swiss Welding Institute).

Soucieux de ne pas faire de concurrence déloyale aux laboratoires privés régionaux, nous n’intervenons généralement que dans les cas nécessitant une part de recherche et développement souvent difficile à réaliser au sein d’une petite entreprise privée. Nous intervenons également dans des activités de conseil et d’études de faisabilité.

Afin de s'adapter au mieux aux besoins de nos clients, nous sommes en constant développement et nous vous offrons actuellement des compétences dans les domaines suivants:

 

Essais de traction-compression-flexion / Mesures de duretés / Essais Charpy 

Traitements thermiques / Préparations métallographiques / Microscopie optique 

Essais de corrosion / Tests de fatigue / Expertises, conseils

 


 

Essais de traction-compression-flexion Nos installations nous permettent de réaliser des essais de traction ou de compression dans une gamme de force allant de quelques newtons à 400’000 newtons, avec ou sans extensomètre.

En fonction des besoins, et en collaboration avec le laboratoire d’analyse des structures, nous pouvons effectuer des mesures de déformations locales par analyse vidéo, ainsi que des mesures à l’aide de jauges d’extensométrie.

Essai de pliage sur une soudure

 Mesures de duretés  Nous disposons des méthodes standard de mesures de dureté qui sont les mesures Vickers, Brinell, Rockwell et Shore.

Nous effectuons également des mesures de dureté Vickers à charge réduites de HV 0,2 à HV 5 et de microdureté Vickers de HV 0,015 à HV 0,2

Le laboratoire dispose également d’un duromètre Equotip permettant d'effectuer des mesures « sur site »

 

Essais Vickers

 

 

Essais Charpy Le laboratoire dispose de deux moutons-pendule. Le premier permet d’effectuer des essais avec des énergies de 150 J ou de 300 J sur des éprouvettes métalliques, le second permet d’effectuer des essais avec des énergies de 15 J (150 kp×cm) ou de 50 J (500 kp×cm) sur des éprouvettes en polymères.

Tous ces essais peuvent être réalisés à des températures allant de -76°C à 100°C.

Essai de rupture par choc

retour en haut de page


Traitements thermiques  Afin de pouvoir effectuer divers types de traitements dans le cadre de la formation de nos étudiants ou de mandats industriels, nous disposons d’une dizaine de fours allant jusqu’aux environs de 1100°C, avec ou sans protection gazeuse.

Bien que nos installations puissent le faire, nous n’effectuons pas de traitements thermiques pour l’extérieur, sauf si ces derniers font partie d’un mandat de recherche.

 

 

Préparations métallographiques Le laboratoire dispose de tout l’équipement nécessaire à la préparation d’échantillons métallographiques. Cela va des machines à tronçonner, meules ou disques diamantés, en passant par les presses à enrober pour finir par le matériel de polissage. Ces installations permettent de préparer des échantillons dans pratiquement tout type de matériau.

Les réactifs d’attaques sont également préparés au laboratoire si bien qu’il est possible de répondre à pratiquement tous les besoins.

Nous disposons également une installation de polissage électrochimique.

Cupro-aluminium

retour en haut de page


Microscopie optique  Nos installations sont destinées à l’enseignement, à la recherche et aux prestations de service.

Les microscopes sont majoritairement équipés de caméra et les images peuvent être traitées à l’aide de logiciels spécialisés permettant d'effectuer des mesures dimensionnelles précises, du comptage, etc…

 

 

 

Essais de corrosion La corrosion représente une des causes principales de la ruine de nos installations, qu’elles soient industrielles ou domestiques. Il est donc très important de bien en comprendre les divers aspects pour pouvoir en combattre les effets. Les problèmes de compatibilité entre les matériaux et leur environnement apparaissent dans pratiquement tous les projets de conception et notre laboratoire conduit des essais en fonction des besoins de nos partenaires de recherche.

En fonction des besoins, nous mettons au point l’installation la plus à même de nous apporter des réponses.

Essai de longue durée

retour en haut de page


Tests de fatigue  La fatigue des matériaux représente 80% des cas d’endommagement rencontrés dans la pratique. Il est donc primordial de bien en connaître les effets pour pouvoir la combattre efficacement.

Le laboratoire de matériaux dispose de plusieurs machines de fatigue qui permettent, par des essais de longue durée, d’évaluer la résistance à ce phénomène sur divers types de matériaux.

Le laboratoire d’essais des matériaux, en collaboration avec le laboratoire de procédés d’assemblage et le laboratoire d’analyse des structures mécaniques, a récemment réalisé d’importants tests sur des constructions soudées en alliage d’aluminium.

 

 

retour en haut de page


Expertises, conseils Nous sommes à disposition pour réaliser des expertises ou pour apporter notre savoir faire dans le cas de mandats industriels.

Notre statut d’école nous donne une totale indépendance et nous garantissons une totale confidentialité à nos partenaires. Nous intervenons régulièrement à la demande d’assurances ou de tribunaux.

Corrosion sous tension

Rupture d’une pièce automobile

retour en haut de page