Ignorer les liens de navigation
Accueil
Compétences
Analyse des structures mécaniques
Biomedical engineering
Conception mécanique
Conception microtechnique
Emballage et conditionnement
Essais non desctructifs de matériaux
Méthode de conception intégrée et structurée
Performance industrielle
Procédés d'assemblage
Science et génie des matériaux
Enseignement
Ra&D
Actualité
Contact
Plus d'informations

 Procédés d'assemblage

 

LPA

Rivetage auto-poinçonneur / Brasage au four sous vide

Brasage par induction / Clinchage  / Rivetage orbital 

Rivetage radial / Soudage par point 

  


 

 

Rivetage auto-poinçonneur

Le rivetage auto-poinçonneur est un procédé permettant d’assembler des tôles. Un rivet tubulaire creux est déformé plastiquement et donne ainsi un assemblage permanent et inamovible.

Principes :

  • Aucune préparation de surface nécessaire
  • Pas de zone affectée thermiquement
  • Permet d’assembler des tôles d’épaisseurs différentes
  • Permet l’assemblage de matériaux différents
  • Peut être exécuté après une peinture ou autres traitements

Applications :

  • Automobile
  • Chauffage/climatisation

 

 retour en haut de page


 

 

Brasage au four sous vide

Procédé d’assemblage permettant de lier deux pièces par l’intermédiaire d’un métal d’apport. La mise en œuvre consiste à fusionner le métal d’apport en restant au dessous de la température de fusion des matériaux à assembler.

Le four de brasage permet de travailler sous vide ou sous atmosphère contrôlée. Le mode de chauffage se fait par radiation, une mesure continue de température est faite par l’intermédiaire de thermocouples et est pilotée via un  ordinateur.  

  • Possible de réaliser des assemblages à haute valeur ajoutée
  • Contrôle parfait des conditions opératoires
  • Assemblage de matériaux dissemblables
  • Assemblage métal/céramique par exemple très demandé dans le domaine électrique, l’électronique ou le biomédical.


 

 retour en haut de page


 

 

Brasage par induction

Le chauffage par induction consiste à faire parcourir un courant électrique dans un inducteur créant ainsi un champ magnétique. Une pièce, en un matériau conducteur d’électricité, est placée dans le champ, ou à proximité du champ. Des courants induits vont être générés dans la pièce dissipant ensuite la chaleur dans la pièce par effet Joule.

Principe :


  • Permet une montée rapide en température
  • Permet de chauffer localement
  • Adaptable à chaque forme à chauffer ou à braser

Applications :

  • Mécanique industrielle
  • Electronique

 retour en haut de page


 

 

Clinchage

Le clinchage est un procédé d’assemblage de tôles. Un poinçon mobile embouti des tôles contre une matrice fixe.
Les tôles à assembler subissent une déformation plastique à froid formant ainsi un assemblage permanent et inamovible
.

Principes :

  • Aucune préparation de surface nécessaire
  • Aucun apport de matière
  • Pas de zone affectée thermiquement
  • Peut être exécuté après peinture ou autres traitements
  • Permet d’assembler des tôles de matériaux et d’épaisseurs différentes

Domaines d'utilisation

 

 retour en haut de page


 

 

Rivetage orbital

Le rivetage est un procédé d’assemblage permanent. Il assemble 2 ou plusieurs pièces à l'aide d'un rivet ou en déformant plastiquement l'une des pièces.

Le rivetage est défini par la trajectoire que fait la bouterolle (pièce qui forme la tête du rivet). Dans le cas du rivetage orbital, le contact entre la bouterolle et la tête suit une trajectoire circulaire.

 

 

Le rivetage orbital offre les avantages suivants:

  • Faible force de rivetage
  • Rivetage silencieux des pièces circulaires
  • Rivetage adaptatif vis-à-vis des tolérances de fabrication

 

 

 retour en haut de page


 

 

Rivetage radial

Le rivetage est un procédé d’assemblage permanent. Il assemble deux ou plusieurs pièces à l'aide d'un rivet ou en déformant plastiquement l'une des pièces.

Le rivetage est défini par la trajectoire que fait la bouterolle (pièce qui forme la tête du rivet). Dans le cas du rivetage radial, le contact entre la bouterolle et la tête suit une trajectoire qui se nomme hypocycloïde.

Le rivetage radial offre les avantages suivants par rapport à un rivetage à la presse: 

  • Force de rivetage environ 7 fois plus faible,
  • Rivetage de pièces autres que circulaires possible ;
  • Rivetage adaptatif vis-à-vis des tolérances de fabrication.

 

 

 retour en haut de page


 

 

 

Soudage par point

Les pièces à souder sont superposées et serrées localement entre deux électrodes en alliage de Cu.
Le chauffage nécessaire au soudage est obtenu par l’effet Joule d’un courant électrique de forte intensité traversant l’ensemble pièces/électrodes.

Principe :


  • Aucun matériau d’apport sauf dans le cas du brasage par résistance
  • Intensité allant jusqu’à25 kA
  • Assemblage allant jusqu’à 8mm
  • Permet de souder principalement: Aciers doux, Inox et alliages d’aluminium

 

 

 retour en haut de page